Plus de 1.500 personnes remplissent le Musée du Fang pour célébrer Tinta Il·lustre, festival d’albums illustrés et de livres pour enfants

C’est la deuxième édition qui se tient à Marratxí, avec comme décor la forêt du Musée de la Terre Cuite et doublant les chiffres de fréquentation.

Une douzaine d’illustrateurs et d’auteurs ont participé à cette sixième édition.

La sixième édition du Festival Tinta Il·lustre, organisé par Little Rata- et dont l’objectif principal est de mettre en valeur le rôle des illustrateurs et d’offrir un festival de qualité pour les plus jeunes lecteurs à la maison- s’est déroulée au Musée de la Terre Cuite de Marratxí ce week-end et a été un succès, doublant les chiffres de fréquentation de l’édition précédente.

Le vendredi, une cinquantaine d’illustrateurs, d’écrivains et de designers ont assisté à la Journée Professionnelle organisée à l’INNSiDE Palma Center où ont eu lieu diverses masterclasses et discussions avec des professionnels du secteur tels que Mia Cassany, de Mosquito Books, maison d’édition qui vient de remporter le prix de la meilleure maison d’édition européenne à la Foire de Bologne.

Le samedi, des centaines de familles se sont rendues à Marratxí pour écouter Steve Smallman raconter l’histoire de “La petite brebis qui est venue dîner” et obtenir le livre signé par l’auteur, qui a passé plus d’une heure et demie à signer des exemplaires. Ce type d’expérience est le point fort du festival : pouvoir rencontrer leurs auteurs préférés. De plus, les illustrateurs Pato Mena, Òscar Julve et Robert Campillo ont animé différents ateliers tout au long de la matinée où les familles ont apprécié les différentes activités, jeux et expériences préparés par les organisateurs.

Le maire de Marratxí, Jaume Llompart, présent à l’événement, a souligné : “C’est un honneur que la direction du Tinta Il·lustre ait parié sur cet artiste international qui plaît tant et a attiré tant de monde ici.”

De plus, les illustrateurs Pato Mena, Òscar Julve et Robert Campillo ont animé différents ateliers tout au long de la matinée où les familles ont apprécié les différentes activités, jeux et expériences préparés par les organisateurs.

C’est la deuxième édition qui se tient à Marratxí, avec comme décor la forêt du Musée de la Terre Cuite. Llompart s’est déclaré “heureux que ce festival du livre illustré et du conte revienne à Marratxí, dans cet espace si emblématique et cher”.

Le maire s’est dit “fier car j’ai vu de nombreuses familles et enfants qui veulent passer un bon moment et se plonger ou continuer dans la lecture, ce qui leur fait tant de bien. Une autre raison de fierté pour moi en tant que maire est de mettre en valeur le travail de tous ces illustrateurs, des personnes qui se consacrent à l’écriture de ces livres. Réaffirmer l’engagement de la Municipalité envers la culture et les valeurs qu’elle transmet”.

Dimanche a été le jour où les plus petits ont rempli le Musée du Fang avec une grande impatience pour la présentation du dernier livre du groupe de musique « El pot petit » qui, par surprise, a chanté certains de leurs succès musicaux et a dédicacé pendant deux heures , vendant tous les livres disponibles.

Mais en plus, il a été possible d’organiser des ateliers avec les illustrateurs OyeMathias, Bárbara Alca et Nívola Uyá ; en plus des conteurs en charge de La Curiosa, Canciones para Matilda ou Caterina Valriu qui ont raconté l’histoire de « El Peix Nicolau » pendant que Petra Pericàs peignait en direct sur scène.

Bref, un week-end dédié au meilleur de la littérature jeunesse et jeunesse dont des centaines de familles de Marratxí ont pu profiter.

Leave a Comment